Monomanie : Sorte de trouble mental dans lequel une seule idée semble absorber toutes les facultés de l’intelligence.

Slideshow

Get the Flash Player to see the slideshow.

Les plus lus

Une p’tite vidéo ?

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Utilisateurs en ligne

5 869 lecture(s)

Une année récifale

Il est temps de faire un bilan au bout d’un an. Voici les quelques billets que j’ai pu écrire sur ma récente expérience récifale durant les 12 mois passés.

Je pense avoir eu de la chance concernant les indésirables et autres algues envahissantes, qui m’ont relativement épargné. Ce qui fait que j’ai pris assez rapidement plaisir, contrairement à mes débuts avec les crystals…

Nano récif, un an après Nano récif, un an après

Merci à mon ami Slade pour les filtres magiques sur les photos ci-dessus, mais aussi pour tous ses conseils et avis constructifs.

Merci également à tous les passionnés que j’ai pu rencontrer et avec qui j’ai pu échanger, et pas seulement des boutures.

Petit rappel et partie technique

Il s’agit d’un bac de 30L avec un mini refuge, un bidon d’eau osmosée pour l’osmolation, 8L brut.  J’ai aussi un petit bac de 10L à boutures mais je ne vais pas en parler ici.

Éclairage LED haute puissance, avec un module complémentaire spécial pour Tridacna crocea : « spot Crocea« .

Brassage :
- pompe Newave 1000, réglable entre 750 L/min et 1200 L/min de mémoire. Réglée au maximum.
- pompe Eheim Compact 1000 : au fond en bas à droite pour brasser derrière les pierres vivantes. Réglée max à 300L/h, mise sur le programmateur de la lumière. S’arrête donc pour la nuit : silence, économie d’énergie, et pour simuler une accalmie nocturne bien théorique dans un si petit volume.

Chauffage : Eheim Jäger 50W. Il est mis dans le refuge. Réglé à 25 °C. Le bac est plus chaud de 0.5 °C à 1°C durant l’éclairage.

Ecumeur : Pas d’écumeur. Changement de 10L d’eau toutes les 2 ou 3 semaines.

Filtration : Pas de filtre, à part le mini refuge et les macro algues qui constituent la filtration biologique.

Population actuelle

1 Tridacna crocea. Le joyau de mon bac (acheté le 22/01/2011).

2 Lysmata debellius. J’ai ajouté une 2e dans l’espoir de les voir plus, mais le résultat n’est pas flagrant, sauf lors du nourrissage où elles se transforment en gremlins.

2 Lybia tessalata. Le premier ayant perdu au fur et à mesure ses anémones, j’ai pris un 2e pour qu’ils se partagent les gants de boxe. Il s’est avéré que c’est un couple.

1 BH bleu. Il ne fait aucun mal aux coraux si ce n’est de renverser les boutures qui viennent juste d’être collées

1 Alpheus randalli, le yasha étant porté disparu…

1 Ctenoides scaber. Acheté le 14/05/2011, toujours là 5 mois après donc.

1 Protula bispiralis. Il faut savoir que ça mue. Ne pas jeter le tube quand les panaches se détachent, car ça repousse !

1 sabelle. Elle a mué 1 fois

3 gorgones différentes

En ce qui concerne les coraux des 3 sortes (mous, SPS et LPS), je pense que la plupart se voient sur les différentes photos. Mis à part 2 tentatives, toutes les 2 foirées, avec des euphillia, c’est globalement très satisfaisant.
Ha si, impossible de virer le Protopalythoa. Pourtant, j’ai gratté la pierre et aspiré avec une pipette. Rien n’y fait, les polypes reviennent…

Pertes et autres soucis

1 Lysmata wurdemani. Elle a fait un boulot formidable, il n’y a plus aucune aiptaisia (visible) dans le bac. Mais je ne l’ai plus revue après un retour de vacances.

2 periclimenes : la première a disparu sans laisser de trace au retour de mes vacances. Ne voulant pas rester sur un échec, j’ai repris la seconde quelques mois plus tard. Et je l’ai vue un soir se faire embarquer par un crabe lybia. Elle a dû être affaiblie par une mue récente et le crabe en a profité. J’arrête donc les periclimenes.

1 Elacatinus multifasciatus. Super sympa comme mini poisson. Et autonome en plus. Malheureusement, il a sauté dehors, juste dans le peu d’espace laissé entre le couvercle et le bord du bac, soit moins d’1 cm.

1 stonogobiops yasha. Il a vécu 2 mois dans le bac. Il n’est plus jamais réapparu après un changement d’eau. Très beau et super à observer. Mais je ne le voyais que que le temps du nourrissage, soit quelques minutes par soir. Et encore, pas tous les soirs.

3 BH Clibanarius tricolor. Ils ont dû se faire bouffer par le BH bleu.

2 petites sabelles. Dont j’aimais bien la couleur, mais que je n’ai plus revues peu de temps après. Peut-être à cause des crabes ?

1 crevette Thor. Charmante, mais elle a le vilain défaut de croquer dans certains coraux. Je n’ai pas pris de risque et l’ai confiée à un autre récifaliste (qui l’a confiée à une autre récifaliste…)

1 mini Tridacna maxima. Qui a vécu moins de 24 h dans le bac, et servi de repas aux crabes, BH et autres vers polychètes…

1 gorgone jaune non symbiotique. Que je n’ai pas réussi à tenir. Une bouture confiée à un autre récifaliste a subi le même sort.

J’aurais fait autrement

J’aurais conçu différemment la rampe d’éclairage : radiateurs individuels pour diminuer le poids de l’ensemble et le prix, à l’instar de la rampe de mon petit bac à boutures.

Également, j’aurais dû prévoir plus d’espace en haut, entre l’étagère du dessus et le bac, pour les mains pour la maintenance. Maintenant, la modification des étagères paraît bien compromise. Prévoir plus d’espace aussi entre les pierres vivantes et les vitres latérale, de quoi passer la main pour gratter les vitres quoi.

Je ne prendrai plus de Thors, du moins dans un volume aussi réduit avec des coraux de petites tailles.

Je n’aurais pas acheté un mini tridacna. C’est très tentant, mais aussi trop risqué, surtout avec les crabes présents.

J’aurais traqué tous les crabes avant de faire vivre le bac.

4 commentaires pour Une année récifale

  • On fait toujours des erreurs, malheureusement certaines coûtent cher mais on ne peut acquérir d’expérience autrement.
    Bonne chance pour le reste !

  • Quân

    Si on m’avait dit de pas faire telle ou telle erreur, j’en aurais peut-être fait moins :)
    Je partage donc les miennes au cas où ça pourrait aider quelqu’un.

    Merci et bonne continuation pour votre site ;)

  • Article intéressant, mais tu viens de me faire peur avec les thors car j’en ai 3 dans mon bac de 40L et moi qui les adore sont tellement belles. Vais surveiller donc !

  • Quân

    Oui, je pense qu’il faut surveiller. Certains ne touchent à rien, d’autres peuvent être assez agaçants. En tout cas, je ne prendrai plus aucun risque. Je n’ai qu’un 30L. Et j’adore mes stylo

Répondre

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>